mardi 9 août 2011

RICHE, L'AFRIQUE? PAUVRES AFRICAINS!

« Dans la corne de l’Afrique, Somalie, Ethiopie, Kenya… 2 millions de personnes sont menacée de famine et 500 000 enfants sont en danger immédiat de mort ! Aidez l’UNICEF. Donnez ! »
C’est le dernier message de l’UNICEF, destiné aux Blancs, à l’occident, pour venir en aide à l’Afrique.
 « Là-bas, comme ailleurs en Afrique, l’argument brandi par les usurpateurs du pouvoir reste le même : ce sont les Blancs, ces impérialistes, ces néocolonialistes, ces enfoirés, ces racistes, etc., qui veulent les évincer du pouvoir ! Les évincer afin d’accaparer les richesses nationales ! — Tiens, je ne savais pas que nos pays étaient si riches, au point de violemment susciter la convoitise de l’Occident vorace. Nos pays, riches ! Nos pays, ces Etats (souverains !) qui s’en vont pleurnicher souverainement et régulièrement auprès des institutions financières internationales pour avoir de l’aide ou pour pouvoir être reconnus PPTE (Pays pauvres très endettés !!!). En toute souveraineté ! En Afrique, on fait même la fête et des reportages télé sur le don de… quelques latrines offertes à nos populations par quelque ambassade généreuse !!! C’est cela la riche Afrique ! ». Ainsi parle Tiburce Koffi, intellectuel, écrivain et journaliste ivoirien... un grand Monsieur !
Et d’ajouter :
 « Non, je ne savais pas que l’Afrique noire était si prospère, cette Afrique-là des masses misérables flirtant quotidiennement avec le manque, l’insécurité permanente, la sous-alimentation, la sous-instruction, l’analphabétisme, la pauvreté et la mort indigne au bout de l’infâme horizon.
 Or donc, nos pays sont riches ! Mais dites-le moi donc, sombres dirigeants nègres qui maintenez vos peuples dans la misère offensante, pourquoi ne partagez-vous, comme il conviendrait que vous le fassiez, cette richesse, avec tous vos concitoyens? Carrosses, châteaux nègres et sécurité pour les uns (le grand chef, sa famille biologique, sa famille politique, sa tribu), misère et mort subite pour les autres (les intellectuels qui refusent la compromission, les jeunesses qui refusent l’embrigadement, la masse des sans-avenir… tout un troupeau de miséreux condamnés à brouter dans les pâturages désertiques de la débrouillardise !... Les richesses nationales !!! Mon œil ! Ridicule, tout cela… »
Eh oui, la dernière illustration du ridicule, ce sont ces images d’hommes, d’enfants et de femmes faméliques exposés à la télévision… Riche l’Afrique ? Pauvres Africains !
UN SCANDALE!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire