mercredi 19 octobre 2011

Hollande désigné, Yamgnane affole un peu plus le pouvoir tyrannique togolais…

Apparemment, le pouvoir tyrannique installé à Lomé guette avec anxiété les déclarations, faits et gestes de celui dont il a si peur. Après l’information selon laquelle je soutiens la candidature de François Hollande, position connue et publique au PS et en France depuis avril 2011, le site internet officiel du Togo « tombe de sa chaise » en écrivant :
« …M. Yamgnane se considère-t-il comme Français, auquel cas il est légitime de vouloir soutenir un candidat appartenant à sa famille politique. Dans le cas contraire, et s’il aspire à un destin au Togo, son intervention est déplacée. »…
De quoi vous mêlez-vous ?
Dois-je vous rappeler, M. Gnassingbé, que je suis à la fois Togolais et Français, comme du reste la plupart des dirigeants togolais? N’est-ce pas ce qui me confère le droit de donner mon avis sur les affaires politiques du Togo et de la France ? Concernant le Togo, vous avez déjà aboyé vos ordres, puisque toute honte bue, votre pouvoir a déclaré : « …Kofi Yamgnane a établi son acte de naissance français avant le togolais … » ! Ce qui laisse entendre que j’étais Français avant d’être Togolais ! Conséquence : je n’ai pas le droit de me présenter aux élections présidentielles togolaises !…et vive la dictature !
Je n’ai aucune envie de rentrer dans ce genre de débats seulement dignes de l’ignorance et de l’inculture propres à tous les dictateurs. Mais je dois à la vérité de porter à votre connaissance  que petit, à Bangéli, j’ai vu arriver chez moi des Kabyés de la génération de votre père, pour charger les gueuses de fonte sortant des hauts fourneaux de mes parents, les transporter à dos d’homme jusque dans leurs montagnes à leurs forgerons…
Je suis un authentique fils du Togo, fier d’être Bassar, fier d’être Français, fier d’être un socialiste internationaliste !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire