lundi 26 juin 2017

54 MOIS DE PRISON POUR RIEN: ÇA SUFFIT!


AFFAIRE DES INCENDIES DES MARCHÉS DE LOMÉ ET DE KARA

Depuis janvier 2013, des compatriotes togolais sont arrêtés, accusés d'avoir provoqué les incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara et jetés en prison. ..sans aucune preuve !
À l'heure qu'il est, aujourd’hui en juin 2017, soit 54 mois après, ils sont toujours incarcérés dans plusieurs maisons d'arrêt du pays, à titre préventif, dit le régime mafieux togolais, sans aucune inculpation et sans aucun jugement !
Or , il y a bien longtemps que la justice saisie a déposé ses conclusions. Bien qu'aucune preuve n'ait été retenue contre eux, ces compatriotes sont toujours en prison! Voilà comment fonctionne le régime togolais, autoproclamé « démocratie apaisée ».
Le Mouvement populaire et patriotique SURSAUT demande solennellement au gouvernement togolais de mettre immédiatement fin à cette situation scandaleuse et de libérer sur-le-champ tous les compatriotes détenus dans les geôles du régime dictatorial RPT/UNIR.

Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, mettez fin à la souffrance et à la privation des libertés de tous nos compatriotes innocents que vous avez emprisonnés !
Votre macabre plaisanterie n'a que trop duré !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire