samedi 24 juin 2017

NON AU PROJET DE DÉCENTRALISATION-BIDON DE FAURE

La décentralisation a pour objet de permettre une gouvernance de proximité, afin que les citoyens s'approprient leur vie en élisant les conseillers municipaux , préfectoraux et régionaux. Ils sont aussi en capacité de contrôler leurs décisions et leur fonctionnement. Or le découpage des communes fait par le RPT/UNIR ne répond à aucun de ces critères.
Par contre SURSAUT parfaitement écrit un projet de décentralisation qui colle exactement aux préoccupations des Togolaises et des Togolais. Le principe est très simple: chacun des cantons du Togo doit devenir une commune de plein exercice, à côté des villes-centres de Préfectures, elles aussi ayant un statut de communes...
Ce projet complètement défini est à la disposition de tous les responsables politiques togolais.
Donc très clairement, la députée KOUPOKPA a accepté le mauvais projet RPT/UNIR à titre complètement personnel, s&ns aucune légitimité donnée par SURSAUT.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire