jeudi 28 juin 2018

Kofi Yamgnane appelle les togolais d’ici et d’ailleurs à un changement de comportement

Dans une déclaration intitulée « Gerry Taama : l’accueil indigne du Togo fait à Bruxelles », le président du parti Sursaut-Togo, Kofi Yamgnane (togolais de la diaspora) a exprimé son indignation devant la mésaventure dont a été victime le week-end dernier Gerry Taama, président du Nouvel engagement togolais (NET) à Bruxelles.
« Je tiens à dire ici mon indignation à propos de ces événements: le débat politique ne peut et ne doit pas donner lieu, sous aucun prétexte, à l’injure, à l’invective et encore moins à la violence physique. N’est-ce pas précisément ce que nous reprochons au pouvoir RPT/UNIR qui, à tout moment, sort ses soldats et ses milices contre des manifestants pacifiques aux mains nues ? Si nous voulons un changement, nous avons l’obligation de réellement et résolument changer nos propres comportements en même temps que d’exiger un changement de mode de gouvernement », écrivait-il.
En outre, il invite ses compatriotes à réfléchir par rapport à une de ses aspirations : « La démocratie que nous appelons de nos vœux doit être une démocratie de débats d’idées, pas d’échanges de bastonnades ». Pour Kofi Yamgnane, « il est hors de question de remplacer le débat démocratique argumenté, honnête, courtois, franc et tout empreint d’écoute et de tolérance, par les méthodes de voyous que nous dénonçons depuis si longtemps ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire