mardi 27 mars 2012

LA RUPTURE AVEC LA NATION



Sarkozy traite François Hollande de «nul»...est-ce pour cacher qu'il est le spécialiste en nullité. Au lieu de dire n'importe quoi et de proférer des injures, il ferait mieux d'annoncer son programme. Le problème, c'est que son programme, c'est son bilan! Il n'a pas de programme, seulement un terrible bilan : 1 million de chômeurs supplémentaires en cinq ans, une dette augmentée de 537 milliards d'euros, la perte du triple A, une France divisée, des grands patrons du CAC40 à la rémunération moyenne de 4,1 millions d'euros et qui s'augmentent en 2010 de 34 %, bond de 34% de la valeur de son propre patrimoine en 5 ans de présidence. Dans le même temps la progression du salaire moyen des Français est de 2,10 % cette même année, primes et heures supplémentaires comprises.
Bref, cinq ans au service de l'erreur, pour ne pas dire du mensonge.
Ça suffit: la rupture avec la nation est consommée!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire